Maladies transmissibles à l'homme :


1. Infections bactériennes

* bacilles du genre "Yersinia" présents dans le tube digestif (Hamsters, Cobayes).
La souillure des mains lors de manipulations des animaux et litières provoque une gastro entérite chez l'homme avec parfois simulation d'une crise d'appendicite.


2. Infections virales

* possibilité de méningite lymphocytaire (Armstrong) surtout hamster doré.


3. infections mycosiques

* microsporurn canis.
trichophyton mentagrophytes.
Ces dermatophytes sont surtout présents dans les poils, les ongles ou griffes (hamsters, cobayes, lapins).
Les spores entrent dans la peau de l'homme lors des manipulations, le pelage de l'animal reste sain en règle générale.


4. Manifestations allergiques

- irritation cutanée : urticaire, eczéma.
- rhinites allergiques, conjonctivites, déclenchements de crises d'asthme.


5. Cas particulier : le rat

* Leptospirose : atteinte du foie, des reins.


Bobologie du Cobaye :


Le cochon d'Inde est un animal qui peut succomber rapidement à certaines maladies.
Il peut par exemple mourir d'un simple problème digestif, il ne vaut mieux pas tarder avant de l'emmener chez le vétérinaire.

Pour éviter la contagion, il est fortement recommandé de séparer un animal malade du reste du groupe.
Voici quelques symptômes de maladies du cochon d'Inde (tableau inspiré du livre "Le cochon d'Inde" aux éditions Marabout, présenté en haut de page).
En cas de doutes, consultez votre vétérinaire.

En observant bien votre cochon d'Inde vous saurez probablement remarquer le moindre problème.
Dès que son comportement change, commencez par vérifier qu'il n'y a pas de constipation ou de diarrhée : c'est un facteur aggravant qui nécessite une visite chez le vétérinaire.

SymptômesDiagnosticsRemèdes
Manque d'appétit.Problème climatique (chaud, froid et humide, courants d'air), nourriture ne lui convenant pas, dents trop longues, mal placées.Abriter la cage des courants d'air, ne pas exposer au soleil, varier l'alimentation, donnez lui une pierre à ronger.
Boit trop.Il est malade et a beaucoup de fièvre; L'animal n'a plus reçu de verdure depuis longtemps; Il peut aussi boire par ennui.Vous devriez en trouvez la cause au plus vite; Il suffit de lui donner des fruits et de la salade; Vous occupez plus souvent de lui ou bien le sortir plus souvent.
Isolement dans un coin de la cage, manque de vitalité et de réaction (indifférent, immobile).Ennui, manque d'espace ou infections.Sorties, caresses, achat d'un compagnon.
Se gratte.Lave et nettoie son pelage, cage poussiéreuse, manque de soins, parasites ou champignons.Lavez bien sa cage voir lui donner un bain, sinon appliquer des sprays anti-parasites.
Boîte.Griffes trop longues, blessure suite à une chute, excès d'humidité, surcharge pondérale.Couper les griffes, consulter un vétérinaire en cas de chute.
Respiration rapide.Peur ou coup de chaud.Dans le cas d'un coup de chaud, voir un vétérinaire.
Souffle ralenti.Forte chaleur, choc, agitation, peur ou insolation.Chaleur : prennez un spray pour plantes et vaporisez de l'eau, sinon laissez le au calme.
Bave.Ne ronge pas assez ou infection virale.Donnez lui une pierre à ronger.
Eternuements.Problème de température (chaud, froid et humide, courants d'air), poussière.Abriter la cage et la nettoyer.
Diarrhée.Problème de température (chaud, froid et humide, courants d'air) ou d'alimentation ou de parasites intestinaux.Consulter un vétérinaire.
Constipation.Changement brutal d'alimentation, manque d'eau ou de mouvement.Donner à boire, rétablir l'alimentation habituelle, consulter un vétérinaire par précaution.
Pelage dénudé par endroits.Nourriture insuffisament variée, copains le grignotant.Varier plus l'alimentation, et si le problème vient de ses amis de cage, séparez-le.
Saigne.Bagarre, morsure, gale.Nettoyer avec de la teinture d'iode pour les blessures légères. Voir un vétérinaire pour les blessures sévères ou en cas de gale.
Perte de poils.Manque de vitamines.Varier l'alimentation, ajouter des vitamines (C et E) dans l'eau.
Démangeaisons.Poussière, parasites. Nettoyer la cage, utiliser une poudre antiparasitaire sur le cochon d'Inde. Si les problèmes persistent, consulter un vétérinaire.
Yeux collés, qui coulent et croûtés.Ceci apparaît le plus souvent pour prévenir un rhume, refroidissement.Enlever les croutes avec un conton mouillé avec de l'eau tiède ou humecté de sérum physiologique, et administrer à l'aide d'une seringue (sans aiguille) un sirop préscrit par votre vétérinaire.
Pele des oreilles, puis paralysie avant train.Manque de vitamines C.Donnez une cure de fruits légumes frais, des aliments renforcés en vitamine C (aussi dans l'eau de boison (hors biberons transparants)).


Ne donnez JAMAIS à vos cobayes les aliments suivants, ils peuvent le rendre malade ou l'empoisonner :

Haricots crus, épluchures et germes de pommes de terre, feuilles de choux, fleurs de choux, poireau, feuilles de rhubarbe,
Ail, oignons,
Colchique, ciguë, belladone, morelle, cytise, fleur d'if, renoncules (boutons d'or)
Fougères (mortel),
fleurs et plantes de maison.


Pour tous les cas, il est quand même préférable d'emmener l'animal chez le vétérinaire ou de l'appeler, pour savoir quoi faire. Si votre cochon d'inde souffre d'une maladie douloureuse et incurable, il vaut mieux parfois le faire piquer.










Si vous n'êtes pas arrivé sur le site par la page principale (http://www.cobayes.newocx.com) cliquez ici.